Site du Jour
> Choisir site du jour en page de démarrage

Site du jour > Dossiers exclusifs > Walt Disney

Il était une fois Walt Disney
L'Age d'Or de Walt Disney
L'empire Disney
Walt Disney, ... original
Walt Disney : 100 ans ...

Site officiel de Disney
Walt Disney (wikipedia)
Disney paroles
Walt Disney unofficial
Walt Disney studios

Fabrication du crayon
Histoire du disque
Vincent Van Gogh
Les tatouages
La rose, reine des fleurs
Camille Claudel
Le Land-Art
La Renaissance


Walt Disney

Né le 5 décembre 1901, à Chicago, Walter Elias Disney, plus tard appelé Walt Disney, grandit dans une famille relativement modeste et passe une enfance assez monotone auprès de son frère Roy. Adolescent, il enchaîne les petits boulots et fréquente brièvement le Chicago Art Institute avant de s'engager à 16 ans comme ambulancier volontaire pendant la Première Guerre mondiale. À son retour, dans son Kansas natal, il exécute des petits croquis pour les journaux puis découvre avec émerveillement un art encore tout jeune auquel il va consacrer sa vie : le dessin animé !

Walt Disney & Mickey Pendant quelques années, il apprend son métier, utilise plusieurs personnages (Alice, Oswald le lapin) et fonde en 1922 sa propre compagnie : la Laugh-O-grams Inc, pour produire des films d'animation réalisés d'après des contes populaires. Mais c'est la faillite en 1923. Déterminé, Walt Disney reprend le même concept pour créer une nouvelle société, en partenariat avec son frère Roy Oliver : le Disney Brothers Studio, rebaptisé Walt Disney Studio en 1926. Un an plus tard, les films d'animation mettant en scène Oswald le Chanceux Lapin sont un succès. Malheureusement pour Walt, n'ayant pas de droits d'auteur sur sa création, ses associés s'approprient le lapin. Disney, naturellement, ne tolère pas un tel vol injuste. Devant cet échec, il détruit tous ses dessins animés et perd presque toutes ses espérances d'un avenir dans l'animation. Mais cette passion le hante. Et, un jour, en 1928, quand éclate la révolution du cinéma sonore, Walt Disney se lance dans la fabrication du premier dessin animé musical, créant du même coup un personnage qui fera le tour du monde : "Mickey".

Au cours des années qui suivent, il va connaître la pleine gloire et devenir l'empereur du dessin animé et du spectacle familial. Dès 1935, alors qu'il vient juste de conquérir le monde avec ses petits Mickey, il décide de commencer la production d'un long métrage : Blanche-Neige. Les spécialistes et les financiers lui déconseillent ce projet délirant : qui pourra supporter quatre-vingt minutes d'animation ? Avec cinq cents collaborateurs, il mène à bien cette entreprise folle. Blanche Neige et les 7 nains font une entrée triomphale sur l'écran, en décembre 1937. Walt Disney créé ainsi le premier dessin animé sonore puis, à l'apparition du Technicolor, le premier dessin animé en couleurs. Non content de ces réussites, il se lance alors dans le long métrage de personnages vivants (20.000 lieues sous les mers), il créé aussi des documentaires passionnants (C'est la vie) et, conscient de l'importance que prend la télévision, il s'impose comme l'un des premiers créateurs d'histoires à épisodes (Zorro). C'est le plus étonnant chez cet homme : le désir d'aller de l'avant et d'y parvenir, coûte que coûte. L'un de ses rêves d'enfant le poursuit pourtant : la création de parcs d'attractions. Disney réussit cela aussi, et magnifiquement, avec le fameux Disneyland aux États-Unis, ouvert en 1955. Cet homme surprenant a toujours l'envie d'émerveiller les autres avec ce qui l'émerveille lui-même.

Walt Disney était un génie, mais c'était surtout un redoutable homme d'affaires, avec la volonté farouche de réussir dans toutes ses entreprises. On lui a reproché de pervertir la jeunesse avec des histoires mielleuses, et en reprenant à son compte (pour ne pas dire à sa sauce) les contes de notre enfance en en modifiant le dénouement. Qu'importe, serait-on tenté de dire, puisque objectivement, Alice au Pays des Merveilles et Pinocchio sont de véritables chefs-d'oeuvres, Robin des Bois et Merlin l'Enchanteur d'aimables comédies, et Fantasia, le summum de l'animation expérimentale qui prouve qu'argent peut rimer avec talent.

Bien sûr, c'était un archarné qui expérimentait et poussait les limites artistiques et technologiques de l'animation. Oui, c'était un créateur tourmenté par son art jusqu'à la dépression. Oui, il était sans limite, perfectionniste et capricieux, mais c'était un passionné qui a su donner vie à un monde imaginaire peuplé de créatures drôles et attachantes qui continuent, bien après sa mort, de faire rêver le monde entier...

Site du jour > Dossiers exclusifs > Walt Disney
Copyright Site du jour / Nathalie Michallon - E-mail : nathalie@site-du-jour.com / Mentions Légales
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires
Nos Partenaires : Art | Code Couleur | Coloriages | Coloriage Gratuit