Site du Jour
> Choisir site du jour en page de démarrage

Site du jour > Dossiers exclusifs > La Roumanie

Les portraits du Fayoum
Histoire du disque
Canal de Panamá
Pause café !
La rose, reine des fleurs
Les ondes sont partout !
Le Land-Art
Les fourmis


La Roumanie

Terre de sombres légendes vampiriques, bassin d’un folklore rustre et étrange qui a donné naissance à tant de contes maléfiques, la Roumanie a encore déprécié son image de pays infréquentable lorsque le marxisme-léninisme s’est emparé de sa politique pour la soumettre à son joug dictatorial.

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, déjà la Roumanie cède à la puissance de l’URSS et devient un des nombreux pays à être pris en otage par le régime communiste. Pendant des années, le pays sera dirigé dans la grisaille soviétique et dans l’absence d’une vie culturelle stimulante. Puis l’arrivée au pouvoir des Ceausescu, pour une période interminable d’abominations de toutes sortes, plonge le pays dans un obscurantisme dont le règne se terminera après 25 ans, en 1989.

Il a donc fallu une révolution, la révolution de tout l’Europe de l’Est, pour que le peuple roumain se soustraie enfin à cette existence morne auquel la soumettait la politique russe. Après la chute de l’empire communiste, la Roumanie, comme beaucoup de pays libérés du fameux rideau de fer, a rapidement acquis une réputation de corruption dans le monde entier. Drogue, prostitution, trafic d’organes, pornographie, traite de blanches, traite d’enfants, blanchiment d’argent, etc., sont autant de tâches souillant l’image d’une contrée si souvent associée à la misère et à la cruauté.

Depuis quelques années cependant, on note plusieurs changements dans le paysage roumain. Sa croissance économique en plein essor ainsi qu’un taux de chômage relativement bas redore son blason. De plus, son adhésion à l’OTAN en 2004 ainsi que ses efforts pour enrayer la corruption en font une attraction nouvelle pour les membres de l’Union européenne. Doucement, la perception se modifie et des couleurs apparaissent sur la carte de la Roumanie. Elle est en voie de devenir une destination touristique des plus attrayantes. Car une fois dépouillée de tous les clichés négatifs dont on l’affuble, depuis les monstruosités de Vlad l’empaleur jusqu’aux horreurs perpétrées sous la régence des Ceausescu, la Roumanie est d’une grande beauté en plus d’abonder en richesses architecturales et culturelles impressionnantes.

Redoutée pour ses campagnes peu sûres et ses Carpathes menaçantes, la Roumanie est tout autre. Les nombreux villages qui la parsèment, souvent allongés au pied de forteresses et de châteaux absolument magnifiques, sont habités par des gens chaleureux, d’une simplicité adorable. Peuplées par les Saxons dès le 12e siècle, les campagnes roumaines sont verdoyantes et truffées de masures colorées et entretenues avec soin. On y vagabonde avec le cœur léger dans une ambiance bucolique sans égal. Au lieu de rencontrer des visages glauques, dissimulés derrière des fenêtres crasseuses pour épier le touriste à croquer, on ne trouve au contraire que sourires charmants et générosité de la part de ces villageois heureux. Les plus audacieux qui souhaitent visiter le château de Dracula, pourront le faire sous un soleil radieux, sans escorte et sans crainte qu’un cocher crapuleux ne les kidnappe pour les livrer en pâture aux sbires du comte sanguinaire...

Même son de cloche dans la plupart des villes. Souvent fortifiés, les milieux urbains de Roumanie se distinguent par leurs ruelles fleuries, leurs extraordinaires citadelles saxonnes, leurs splendides églises où les rondeurs orientales côtoient l’austérité de quelques influences germaniques... Toute la Roumanie regorge de ces trésors aux allégeances multiples, des anciens rites païens que les Celtes y ont laissé aux inspirations ottomanes des guerres religieuses. Ce pays d’Europe centrale, considéré comme francophile et même francophone puisque 25% de sa population maîtrise très bien le français comme langue, a été le creuset de plusieurs civilisations qui s’y sont mélangées pour donner le caractère singulier et unique qu’on lui connaît maintenant. La Roumanie est un bijou fabuleux, à explorer enfin, sans préjugés.

Site du jour > Dossiers exclusifs > La Roumanie
Copyright Site du jour / Nathalie Michallon - E-mail : nathalie@site-du-jour.com / Mentions Légales
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires
Nos Partenaires : Roumanie | URSS | Europe