Site du Jour
> Choisir site du jour en page de démarrage

Site du jour > Dossiers exclusifs > Le Mont Saint-Michel

Histoire du Mont St-Michel
Entre ciel et mer...
Le village du Mont St-Michel
Guide du pélerin
La baie du Mont St-Michel
Merveille de l'Occident

Le Mont Saint-Michel
Office du tourisme
L'Abbaye du Mont St-Michel
Mont St-Michel (Wikipedia)
Le Mont Saint-Michel
Le grand projet

Les portraits du Fayoum
Histoire du disque
Canal de Panamá
Pause café !
La rose, reine des fleurs
Les ondes sont partout !
Le Land-Art
Les fourmis


Le Mont Saint-Michel

Cette prestigieuse réalisation médiévale se situe à l'embouchure du Couesnon, frontière naturelle séparant la Normandie de la Bretagne. L'histoire nous apprend qu'après des années de controverse pendant lesquelles ces deux régions se querellèrent pour les droits de propriété du Mont-Saint-Michel, c'est finalement la Normandie qui l'emporta.

En 966, Richard 1er, Duc de Normandie, décida de remplacer les chanoines qui y vécurent jusque là par un monastère de bénédictins, pour des raisons politiques et religieuses. C'est en s'appuyant sur les anciennes cryptes moyenâgeuses que l'église s'agrandit alors, devant l'afflux de pèlerins toujours plus nombreux. Les puissants abbés y entreprirent des constructions toujours plus audacieuses, reflétant l'évolution de l'architecture de l'époque : roman, gothique et gothique flamboyant se succédèrent et se superposèrent, créant ainsi, au fil des siècles, une oeuvre unique et merveilleuse.

Afin de mettre le Mont Saint-Michel à l'abri des convoitises, de puissants remparts furent édifiés du XIIIe au XVe siècle pour constituer un ensemble d'architecture militaire remarquable. L'évolution architecturale du Mont Saint-Michel se poursuivit jusqu'à la fin du XIXe siècle avec la construction de la flèche de l'Abbaye qui culmine à 183 mètres au-dessus des flots. Durant cette longue histoire, le Mont Saint-Michel fut surtout un lieu de foi avec ses communautés monastiques et un lieu de ferveur avec ses infatigables pélerinages. Pendant presque mille ans, les fidèles y vinrent pour prier et on le considère toujours aujourd'hui comme l'un des trois principaux lieux de pèlerinage d'Europe, à l'instar de Rome et de Saint-Jacques de Compostelle.

Il fut aussi un foyer d'intense activité intellectuelle avec sa production de manuscrits et d'enluminures, un symbole de la résistance nationale avec les glorieux faits d'armes de ses chevaliers et une prison redoutée, lors de la Révolution française de 1789, qui chassa les prêtres et mit fin à la vocation religieuse du Mont Saint-Michel.

C'est en 1870 que le Mont Saint-Michel cessa d'être une prison et devint un monument historique national qui s'ouvrit peu à peu au tourisme. Depuis 1965, la vie religieuse y renaît avec les communautés monastiques de Jérusalem qui renouent avec la tradition spirituelle millénaire du Mont Saint-Michel. En 1979, l'Unesco classe le Mont Saint-Michel "chef-d'oeuvre du patrimoine mondial naturel et culturel de l'Humanité".

La figure imposante du Mont-Saint-Michel flotte au gré des vents violents et des immenses marées, ce qui rend sa construction encore plus surprenante. La préservation du site fait l'objet de nombreux projets, le plus important étant la destruction de la digue qui jusqu'alors le reliait au continent, afin d'y interdire la circulation automobile. De plus, chaque année les marées apportent avec elles un million de mètres cube de sédiments qui se déposent dans la baie, provoquant ainsi peu à peu l'élévation de son niveau et rendant plus difficile la venue des flots. Ce grand chantier programmé jusqu'en 2012 va créer de puissantes chasses d'eau naturelles autour du Mont Saint-Michel qui emporteront les sédiments vers le large, permettant ainsi au phénomène quotidien des marées de se perpétuer éternellement. Bientôt désensablé, le Mont retrouvera ainsi son aspect insulaire.

Avec ses trois millions de visiteurs annuels, il est aujourd'hui le site touristique le plus fréquenté de Normandie et le troisième de France (après la tour Eiffel et le château de Versailles). Et à travers sa magnificence, la gloire de l'archange Michel, ce peseur d'âmes, est sûre d'être chantée encore pour des siècles à venir…

Site du jour > Dossiers exclusifs > Le Mont Saint-Michel
Copyright Site du jour / Nathalie Michallon - E-mail : nathalie@site-du-jour.com / Mentions Légales
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires
Nos Partenaires : Bretagne | Merveilles du monde | France | Continents