Site du Jour
> Choisir site du jour en page de démarrage

Site du jour > Dossiers exclusifs > Histoire de l'hygiène dentaire et de la brosse à dents

La brosse à dents
Les brosses à dents
Langage des dents
Dents à petits pas
Santé et beauté des dents

Origine de la fabrication des brosses à dents
Carie clic
Bien brosser les dents
Les dents de la terre
Brosse à dents et design

Fabrication du papier
Dictionnaire & encyclopédie
Denis Diderot
La Renaissance
Walt Disney
La généalogie
Champollion
Le Land-Art


Histoire de l'hygiène dentaire et de la brosse à dents

Que ceux qui croient que l'hygiène dentaire n'a jamais préoccupé nos ancêtres s'excusent platement ! Trois mille ans avant l'avènement de Jésus Christ, certains citoyens de l'Inde se curaient déjà les dents à l'aide d'un bâtonnet dont une extrémité était effilochée et ramollie dans de l'eau de rose pour la rendre plus souple. Une autre version de ce bâtonnet se nomme miswak et provient de la racine d'un arbre, l'arak, que l'on appelle aussi arbre à brosse à dents. On agrémentait l'exercice en se frottant les dents de plantes aux propriétés purificatrices et le tour était joué... Ces pratiques étaient usité au Moyen-Orient et en Afrique. Ah ! Ah ! Voilà qui en surprend peut-être quelques-uns !

Hygiène dentaire et brosse à dents Le soin des dents, et l'importance qu'il pouvait avoir, longtemps avant notre époque, ne semblent pas avoir fait l'objet de traités spécifiques avant le XIXe siècle, moment où les professionnels de dentisterie publient de premières études sérieuses ; c'est également l'époque où cinq jeunes praticiens dentistes fondent, en 1879, le Cercle des Dentistes de Paris, et que la première école dentaire ouvre ses portes en France. Jusque-là, on se servait des moyens du bord pour se curer les dents et se rafraîchir l'haleine. En Chine, on note que l'utilisation d'un manche sur lequel l'on fixait des poils de soie de porc ou de sanglier avait déjà cours au XVe siècle. On pourrait alors penser qu'il s'agit de l'ancêtre de notre brosse à dents actuelle.

Chez les peuples plus primitifs, on songeait également à se nettoyer les dents. On le faisait à l'aide de plumes, de petits bouts de bois, de brindilles rigides ou même d'épines. On ignore toutefois qu'elle était la réelle importance accordée à ces comportements ; un souci d'hygiène, la conscience de la dégradation précipitée des dents en l'absence de soins, une habitude liée à l'esthétisme ou simplement le confort d'une dentition sans résidus ?

En Occident, il semble que l'hygiène dentaire ait été le dada d'un certain William Addis (1734-1808) qui l'aurait d'abord fabriqué pour son usage personnel avant de se lancer dans une facture artisanale, jusqu'à devenir le fournisseur officiel du roi Georges IV. On estime, par ailleurs, que le premier brevet en France a été déposé pour un prototype de brosse à dents, proche de celui que nous connaissons, autour de 1818, mais que sa diffusion à large échelle n'a commencé que vers 1870. C'est cependant au début du XXe siècle que l'objet devient un ustensile courant dans les foyers de la classe moyenne.

Dès 1938, la société DuPont lance sa version couronnée de poils de nylon. Puis, dans les années 1960, c'est la révolution de la brosse à dents électrique ; des milliers d'enfants veulent désormais se brosser les dents grâce à cette innovation excitante. La popularité de la brosse à dents ne devra ensuite son succès qu'à des coups de marketing, tablant sur différents designs : les brosses à dents représentant des superhéros ou des personnages de Disney, par exemple. Viendront également les packagings spéciaux, combinant brosse à dents avec fonction précise et dentifrice contre le tartre, pour des dents plus blanches, pour détruire la plaque, contre la gingivite, etc. Les combinaisons avec de la soie dentaire ou d'autres bricoles spécifiquement destinées aux soins de la bouche sont désormais légion. Les offres sont d'ailleurs étudiées pour couvrir le plus largement un public de tous âges, de toutes conditions et de toutes tendances.

Hormis un éventail impressionnant de formes, de couleurs et de gadgets assortis, la brosse à dents aura apporté un plus à l'humanité et ce plus réside dans l'autonomie qu'elle permet à chacun dans l'entretien de son hygiène buccale. Elle fait également en sorte que chacun d'entre nous est responsable de l'état de ses dents, donc exit les excuses bidon pour tenter de justifier la mauvaise volonté et la flemmardise. Se laver les dents, se brosser les dents est maintenant aussi important que de se laver tout court.

L'hygiène de la bouche, comme l'hygiène de manière générale, est une condition essentielle de la vie en société et de la prolongation d'une bonne santé chez l'individu. Or la brosse à dents devient la locataire essentielle de toute salle de bain qui se respecte… et la meilleure amie de ceux et celles pour qui le sourire compte vraiment !

Site du jour > Dossiers exclusifs > Histoire de l'hygiène dentaire et de la brosse à dents
Copyright Site du jour / Nathalie Michallon - E-mail : nathalie@site-du-jour.com / Mentions Légales
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires
Nos Partenaires : Santé | Comparaison régime | Régime alimentaire