Site du Jour
> Choisir site du jour en page de démarrage

Site du jour > Dossiers exclusifs > Afrique déchirée

Guerres tribales en Afrique
Les affaires sous la guerre
De la Françafrique à la Mafiafrique
Le Congo-Kinshasa
L'épopée du diamant du sang
Enjeux géostratégiques

Banque africaine de développement
Guerres en Afrique
Cartes du monde diplomatique
Les diamants illicites
Extraction minière du Coltan
Le pétrole de la colère

Fabrication du papier
Dictionnaire & encyclopédie
Denis Diderot
La Renaissance
Walt Disney
La généalogie
Champollion
Le Land-Art


Afrique déchirée

L'Afrique est un continent riche. Ses ressources naturelles sont immenses, autant sur le plan des minéraux, des métaux ou des gisements pétroliers. Pas inépuisables, certes, mais assez importantes pour permettre à des millions de personnes d'en vivre décemment. Or dans ces conditions, comment se fait-il que le continent africain présente un indice de pauvreté aussi élevé, que ses habitants meurent encore de maladies mineures, que la famine et la sécheresse occasionnent toujours, au 21e siècle, autant de misère ? Sans compter les conflits armés qui sévissent un peu partout sur le territoire, les enfants abandonnés à eux-mêmes dans des guerres odieuses, des civils torturés de manière atroce… Malgré un affranchissement du colonialisme dans la plupart de ses États, l'Afrique souffre encore. Or il y a forcément un manque, une lacune dans sa difficile quête d'autonomie.

Il semble bien que les États africains connurent une longue période de prospérité avant la venue des premiers colonialistes, vers 1444. On sait également que la plupart des peuples africains ont été cassés et soumis à l'obéissance par les Occidentaux. La traite négrière n'a fait qu'envenimer un sentiment d'humiliation et de perte d'estime de soi qui depuis, mine les Africains. Serait-ce la raison qui empêche les peuples noirs de se structurer, de faire progresser des plans de développement économique qui pourraient redonner à ce continent, ainsi qu'à sa diversité culturelle, toute la dignité et tous les moyens de vivre qui lui reviennent ? Pas sûr ! Afrique

Depuis la fin du colonialisme et malgré de nombreuses aides internationales, l'Afrique peine à prendre son propre destin en main. Dans ces conditions, il y a sans doute quelques grains de sable dans le mécanisme. Et ces entraves ne sont peut-être pas étrangères à toutes ces merveilleuses richesses dont recèle justement l'Afrique.

On comprend que depuis les safaris meurtriers qui ont décimé plusieurs espèces animales, les trafiquants mafieux, après avoir épuisé leurs ressources vivantes (autant en nombre d'esclaves humains qu'en nombre de bêtes abattues) ont maintenant changé de cap. Aujourd'hui, ce qui affole la convoitise des investisseurs en tout genre réside dans le potentiel minéral et pétrolier de l'Afrique. Ainsi, au-delà des conflits ethniques qui perdurent en Afrique, l'une des plus grandes sources de lutte au sein du continent est alimentée par la convoitise de ses richesses. Il faut dire que 60% du volume mondial des diamants ainsi que du platine provient du territoire africain.

Cette production de diamants n'est pas contrôlée. Non seulement elle a permis de financer et d'armer des guerres en Angola, au Sierra Leone, au Liberia et maintenant au Congo et au Zimbabwe, mais l'on croit que seul le dixième de son volume d'extraction est véritablement déclaré aux autorités. Il y a donc derrière la quantité faramineuse de diamants en circulation des individus sans scrupules qui empochent des bénéfices colossaux, ne laissant aux Africains, légitimes propriétaires de ces biens, que des miettes.

Au Congo, précisément, on extrait des sols un autre minerai dont la valeur est inestimable : le coltan. Nécessaire à la fabrication de téléphones cellulaires et de composantes micro-informatiques, le coltan compte 25 % de ses réserves mondiales en Afrique, principalement en République Démocratique du Congo, région déjà essorée de toutes les manières possibles de ses différentes réserves en minerais. Ces ressources qui devraient normalement enrichir la région la laissent au contraire dans une pauvreté à peine croyable. Tensions et misère profonde ont poussé le pays dans une guerre civile horrible, laquelle aurait fait jusqu'ici entre 3 et 4 millions de morts. Dirigeants corrompus, assurément ! Et peut-être aussi résignation d'une population qui ne parvient plus à s'affranchir de sa haine.

L'Afrique du Sud regorge également de richesses fabuleuses. Mais si elle jouit d'un statut particulier, constituant la première puissance économique du continent, c'est à ceux qui se sont battus pour sa liberté qu'elle le doit. C'est en 1994, avec l'élection au poste de premier ministre du pays, qu'un noir, Nelson Mandela (1918-), prend le pouvoir en Afrique du Sud. Grâce à ce gouvernement parlementaire, l'Afrique du Sud se lance dans la reconquête de son bien après des années de colonialisme britannique. Le pays connaîtra au départ une croissance économique d'environ 5 % annuellement, mais commencera à régresser dès le début de 2008, à cause d'un problème majeur dans ses centrales électriques. Les instances gouvernementales, n'ayant pas jugé adéquat d'entretenir et de rénover ces centrales, voilà que l'économie du pays stoppe son essor, miné par des coupures d'électricité qui lui font perdre des millions en bénéfices, notamment dans l'exploitation de certaines mines (or, damnant, platine). Or cette fois, le fait occidental n'est pas en cause. C'est la corruption et la négligence à même l'appareil gouvernemental qui entraîne des conséquences néfastes pour le pays, mais aussi le fossé qui se creuse toujours un peu plus entre riches et pauvres.

Partout en Afrique la problématique entre classes sociales contribue largement à l'explosion de conflits meurtriers. Qu'il s'agisse des irrégularités des gouvernements en place, gouvernements qui sont le plus souvent des dictatures, et qui ne privilégient que certains membres de leur cercle proche… Ou qu'il s'agisse des Occidentaux qui viennent pomper à peu de frais les richesses naturelles du continent, permettant ainsi aux régimes dictatoriaux de profiter seuls des bénéfices de telles transactions (les Américains songent à puiser 25 % de leur consommation de pétrole en 2015 à même les ressources pétrolières du Nigeria), l'Afrique ne parvient plus à s'extirper de sa colère. Une colère compréhensible bien qu'elle soit destructive.

Mais comment convaincre l'Afrique du bien-fondé d'une harmonie évolutive ? Comment convaincre une élite intellectuelle de s'investir dans l'élaboration de structures fiables et applicables ? Comment convaincre des volontaires de brandir le flambeau de la fraternité et d'adhérer à des plans de développement sans corruption, sans haine raciale et surtout sans intervention extérieure ? Et comment échapper aux dictatures ?

Ce problème qui déchire un continent aussi riche que l'Afrique devrait sensibiliser les grandes puissances mondiales afin qu'elles cessent de piller les trésors africains. Peut-être est-il grand temps de laisser enfin l'Afrique aux Africains !

Tableau non exhaustif des richesses africaines :

 
or
tantale
platine
cobalt
uranium
diamant
pétrole
Guinée
XXX
       
XXX
 
Sierra Leone
XXX
       
XXX
 
Libéria
XXX
       
XXX
 
Mali
XXX
           
Niger        
XXX
   
Burkina Faso
XXX
           
Ghana
XXX
       
XXX
 
Nigeria            
XXX
Tchad            
XXX
Soudan            
XXX
Cameroun
XXX
           
Rep. Centrafricaine
XXX
     
XXX
XXX
 
Gabon        
XXX
 
XXX
Ethiopie
XXX
           
Rep. Dem. du Congo
XXX
XXX
 
XXX
XXX
XXX
 
Zambie
XXX
   
XXX
 
XXX
 
Angola          
XXX
XXX
Ouganda
XXX
           
Rwanda
XXX
           
Burundi
XXX
           
Tanzanie
XXX
           
Zimbabwe
XXX
   
XXX
 
XXX
 
Namibie
XXX
     
XXX
XXX
 
Afrique du sud
XXX
 
XXX
 
XXX
XXX
 

Site du jour > Dossiers exclusifs > Afrique déchirée
Copyright Site du jour / Nathalie Michallon - E-mail : nathalie@site-du-jour.com / Mentions Légales
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires
Nos Partenaires : Afrique | Continent africain | Animaux d'Afrique | Argent