- Notre-Dame du Mont Carmel
  • Votre horoscope :
  • Horoscope belier
  • Horoscope taureau
  • Horoscope gemeaux
  • Horoscope cancer
  • Horoscope vierge
  • Horoscope balance
  • Horoscope scorpion
  • Horoscope lion
  • Horoscope capricorne
  • Horoscope verseau
  • Horoscope poissons
  • Horoscope sagittaire
Tourisme

La splendeur de Chambord

Suite...

Le chateau

Laissé à l'abandon, Chambord passe aux mains de Gaston d'Orléans (1608-1660), frère de Louis XIII (1601-1643) en 1639. Puis Louis XIV (1638-1715) y fait faire des aménagements puisqu'il aime y séjourner. C'est d'ailleurs à Chambord que Molière (1622-1673) donne sa première représentation du Bourgeois Gentilhomme en 1670.

Plus tard, ce sera Louis XV (1710-1774) qui renouera avec Chambord pour y installer ses invités de marque. Le père de sa femme et roi de Pologne Stanislaw Leszczynski (1677-1766), notamment, après avoir été chassé de Pologne, ou encore le maréchal Maurice de Saxe (1696-1750), un homme au tempérament violent et emporté, mais qui a occupé Chambord de manière exubérante, utilisant ses appartements et ses domaines pour y loger rien de moins que deux régiments de cavalerie.

Échapper à la démolition

À la mort du maréchal, Chambord retourne une fois encore à l'abandon. C'est Napoléon (1769-1821) qui décide de le placer de nouveau sous majorat en l'accordant à l'un de ses fidèles collaborateurs, Berthier, prince de Wagram (1753-1815). Mais ce dernier ne profite pas de ce trésor et se contente de n'en exploiter que la réserve de bois.

Sa veuve le vendra plus tard et Chambord échappera finalement à un projet de démolition lorsque l'État le rachète en 1932 pour la somme de 11 millions de francs or au duc de Parme.

Le plus prestigieux des châteaux

Visité chaque année par des millions de touristes, le château de Chambord est le plus prestigieux des châteaux qui bordent la Loire. Son parc, aujourd'hui "Parc National Cynégétique" est réserve de chasse depuis 1948 et constitue le plus vaste parc forestier clos d'Europe, s'étendant sur 5 440 ha, dont 4 500 se composent de chênes, de charmes, de châtaigniers, de bouleaux, d'aulnes, de pins sylvestres et de saules.

Le parc, véritable patrimoine culturel, est ceinturé d'un mur de 32 kilomètres, dans lequel six portes menant à de superbes allées ont été taillées. Faute d'avoir pu dévier la Loire, François 1er s'est contenté de faire passer le Cosson devant le château.

L'effet n'en reste pas moins extraordinaire !

Une intensité merveilleuse

Pour le public, trois miradors sont aménagés dans le parc afin de permettre aux plus curieux d'observer les rassemblements animaux. Cerfs, chevreuils et sangliers accourent après le lever du soleil ou avant son coucher afin de se nourrir.

La scène est d'une intensité merveilleuse.

Patrimoine mondial de l'UNESCO

Intérieur du château

On se ne s'étonne plus que cette splendeur unique aux tourelles multiples avoisinant 365 cheminées et plusieurs clochetons soit classée monument historique dès 1840.

Désormais inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981, Chambord est inclus en 2000 dans la zone de classement du Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire puis reconnu Établissement public à caractère industriel et commercial depuis 2005.

Le château aujourd'hui

Pour tous ceux qui souhaitent le découvrir, les visites au château sont des aventures extraordinaires pour petits et grands, assorties de randonnées en forêt, d'activités historiques, de la visite du musée, d'ateliers pédagogiques, etc.

Par un bel après-midi ensoleillé, rien ne vaut d'opter pour une aventure à Chambord et ainsi faire la connaissance d'une des plus colossales richesses du patrimoine architectural français…

Site du jour Copyright Site du jour © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions d'utilisation Nos Partenaires : Catalogue vêtements | Mode | Vêtements