Site du Jour
> Choisir site du jour en page de démarrage

Site du jour > Dossiers exclusifs > Le chocolat

Le BA-ba du chocolat
Larousse du chocolat
Cuisine tout en chocolat
Tout chocolat
Je veux du chocolat !
100% chocolat

Choco-Club
Le syndicat du chocolat
ChocoClic
Passion chocolat
ChocoLand
Les mondes du cacao
Chocoholic
Le Choco-Musée Erico

Les portraits du Fayoum
Histoire du disque
Canal de Panamá
Pause café !
La rose, reine des fleurs
Les ondes sont partout !
Le Land-Art
Les fourmis


Le chocolat

Mystérieuse friandise chargée d'histoire, le chocolat évoque en chacun volupté, plaisir gustatif, souvenir d'enfance. On l'aime amer, doux ou fort selon sa personnalité mais tout le monde succombe à sa saveur. Il suscite dans le monde entier une véritable ferveur, voire une passion qui dépasse de loin la simple gourmandise.

"Breuvage avant d'être friandise, aliment avant d'être gâterie ", le chocolat est 'né', il y a quelques milliers d'années, dans les forêts tropicales mexicaines de la fève de l'arbre de cacao, le cacaoyer (ou Theobroma cacao : nourriture des dieux en latin). De cette culture, les Mayas puis les Aztèques récoltaient les fèves qui, ajoutées à divers autres ingrédients tels la vanille, la cannelle, le musc, servaient à confectionner le 'Xocoalt', breuvage ancêtre du chocolat.

Si les 15 et 16esiècles symbolisent la grande conquête du nouveau monde par les Conquistadores, ils marquent également la révolution du cacao en Europe avec l'invention du chocolat et sa diffusion. Il faudra toutefois attendre la fin du 17e siècle pour voir apparaître le premier chocolat à croquer. Dès lors, chaque pays apprécie et accommode le cacao selon ses affinités, dont celle la plus répandue demeure encore aujourd'hui : la praline (ou chocolat belge).

De manière générale, le chocolat s'obtient à partir de pâte de cacao, beurre de cacao, sucre, lécithine de soya et vanille, sucre et poudre de lait. Mais, la recette du chocolat, de par son histoire, est loin d'être universelle. On peut distinguer trois variétés : le chocolat noir, le chocolat au lait et le chocolat blanc, toutes différant par les proportions des ingrédients associés et notamment de la pâte de cacao, responsable de la couleur plus ou moins brune.

Les différents cépages de cacaoyers (variétés de fèves, facteurs géographiques et climatiques), les étapes de transformation et d'élaboration de l'arôme puis finalement, le dosage des divers ingrédients constituent les critères déterminant des caractéristiques finales du chocolat : parfum, toucher, couleur, et par conséquent de sa qualité. Et, tel le vin, le chocolat a ses différents crus. Savoir les apprécier et les qualifier nécessite un long apprentissage qui va bien au-delà du simple plaisir gustatif.

De tout temps, on a attribué au cacao et par conséquent au chocolat d'innombrables vertus. Si les légendes ont considérablement exagéré ces effets, il n'en reste pas moins que sa richesse en magnésium, calcium, phosphore, et substances stimulantes du système nerveux (phényléthylamine, théobromine et caféine) confère au chocolat des qualités fortifiantes, reconstituantes et euphorisantes indéniables. Si la présence de substances anti-dépresseurs est attestée scientifiquement, les vertus aphrodisiaques, quant à elles restent des spéculations héritées du passé...Enfin, une étude approfondie de la question pourrait peut-être corroborer cette hypothèse... !

Si l'utilisation du chocolat s'est largement vulgarisé de la simple tablette à la pâte à tartiner en passant par les barres chocolatées, il n'en reste pas moins que la renommée des chocolats français, belge et suisse n'est plus à faire, donnant au chocolat ses lettres de noblesse grâce à une fabrication artisanale de renom où se mêlent qualité, beauté de la décoration, de la création et art de faire plaisir.

Orné de ses plus beaux atours, le ballotin de pralines est le cadeau idéal en toutes circonstances. Pour la Saint-Valentin, il prendra des allures de cœur, à Noël, il se couvrira de dorures et en d'autres occasions, comme Pâques, on lui préférera la saveur du chocolat pur, déguisé en œuf, poule, poisson, cloche ou lapin.

Et, "lorsque vous tiendrez entre vos doigts ces quinze grammes de bonheur, songez au long chemin parcouru pour obtenir cette bouchée de plaisir, délice des dieux…"

Site du jour > Dossiers exclusifs > Le chocolat
Copyright Site du jour / Nathalie Michallon - E-mail : nathalie@site-du-jour.com / Mentions Légales
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires
Nos Partenaires : Comparaison chocolats | Dictionnaire cuisine | Régime alimentaire | Cuisine chocolat